Retour

Un regard du CAUE sur...

Cap Sciences

Hangar 20, Quai de Bacalan 33300 Bordeaux
Programme

Conception d’un lieu destiné à la diffusion et à la médiation de la culture scientifique

Concepteur(s)

Bernard-Philippe Schweitzer

Maître(s) d'ouvrage

Association Cap Sciences

Type de réalisation

Equipement culturel

Date de réalisation

2002

Surface

3600 m²

Coûts

2 262 159 € HT ; soit 630€HT/m²

Crédits photos

CAUE de la Gironde sauf 8 à 10 : © AGENCE

Date de mise à jour

1 décembre 2016

Architecture d’anticipation ?

Si l’anticipation était la marque de fabrique de Cap Sciences dans le contenu –à chaque exposition, les expériences du visiteur sont renouvelées et souvent pionnières-  qu’en est-il du contenant ?

Le bâtiment s’est tourné bien avant tout le monde vers le fleuve, occultant totalement la façade ouest sur route, véritable support de communication avec l’enseigne, le logo et les affiches des expositions en cours ou à venir.

L’emplacement comme un énième hangar de plus qui fut longtemps le bout du bout est devenu rotule, centralité dans la recomposition géomorphique de la ville.

La structure se lit dans le corps-même du bâtiment, comme pour répondre à une volonté didactique de montrer, de rendre compréhensible la manière de construire… tandis qu’objectivement le bâtiment fait bloc et semble recueillir et conserver les connaissances scientifiques au sein d’une enceinte bunker… Sciences pourtant largement diffusées intérieurement et virtuellement.

«  C’est un roc ! … c’est un pic… c’est un cap !
Que dis-je, c’est un cap ?
… c’est une péninsule ! » Edmond Rostand

A voir :  Archilecture du lieu sur le blog de Gonzalo Rodriguez

Ailleurs en France, d’autres musées contemporains…

Sur la carte