Retour

Un regard du CAUE sur...

Caserne des Sapeurs Pompiers de la Benauge

Quai Deschamps 33100 Bordeaux
Le + CAUE

Pour découvrir les architectures contemporaines du département, n’oubliez pas votre guide Grand Bordeaux et Gironde ; un ouvrage coédité par le CAUE de la Gironde !

Programme

Une caserne de pompiers et logements pour le personnel sur la rive droite

Concepteur(s)

Claude Ferret, Adrien Courtois et Yves Salier

Maître(s) d'ouvrage

Ville de Bordeaux

Type de réalisation

Equipement d'infrastructure

Date de réalisation

1954

Surface

15 000 m²

Coûts

Non communiqué

Crédits photos

CAUE de la Gironde

Date de mise à jour

6 décembre 2016

Comme en écho à la basilique Saint Michel, la caserne s’installe ostensiblement de l’autre côté de la Garonne, au pied du Pont de pierre, face à l’ordonnancement de la façade classique du 18e sans toutefois être tout à fait parallèle au fleuve. Depuis sa construction dans les années 1950, cet imposant navire sur pilotis provoque la répulsion mais aussi parfois l’adhésion des autochtones ou visiteurs.

Il marque pourtant le paysage de son style, inspiré par 3 courants fondamentaux qui se mêlent :
-le fonctionnalisme, inspiré du Bauhaus, à travers une lisibilité parfaite des usages des divers espaces (administration, garages, logements, tour de séchage…) ;

-le mouvement moderne, en reprenant 3 des 5 points de l’architecture moderne énoncés par le Corbusier : le plan libre, les pilotis, le toit-terrasse ; faisant aussi penser au travail d’Oscar Niemeyer ;

-le style international, par notamment la rupture forte avec le passé constructif, l’absence d’ornementation, le recours au béton et l’asymétrie nette.

L’édifice, labellisé patrimoine XXème, est aujourd’hui en devenir dans le cadre du projet Euratlantique :
« L’actuelle caserne des pompiers de la Benauge n’est plus adaptée aux nouveaux modes de fonctionnement des services du SDIS. Par ailleurs, la reconfiguration du Pont de Pierre, réalisée pour l’insertion de la ligne A du tramway sur l’ouvrage rend moins performant les temps d’intervention des pompiers sur les secteurs rive gauche.Sa relocalisation est prévue sur de terrains situés au débouché du Pont Saint-Jean sur la rive droite, entre le Boulevard Joliot-Curie et les voies ferrées. »
Les bâtiments de la caserne seront conservés et reconvertis. Vers une nouvelle modernité ?

Un article de Sud-Ouest du 01/11/2014 sur le classement de la caserne… et une émission de France Bleu Gironde sur son avenir…

Ailleurs en France, un exemple de caserne contemporaine…

Sur la carte