Retour

Un regard du CAUE sur...

Dehors Toute ! Réhabilitation et extension d’un chalet bois

rue des Gaillets 33120 Carcans
Programme

Réhabilitation et extension d'un chalet bois

Concepteur(s)

Alexandre Prout Architecte

Maître(s) d'ouvrage

Privé

Type de réalisation

Habitat individuel

Date de réalisation

2012

Surface

50 m² d'intérieur rénovés, 20 m² d'extension

Coûts

76 000 € HT ; soit 1085 € HT/m²

Crédits photos

Alexandre Prout Architecte DEHMONP

Date de mise à jour

20 février 2017

Tout est affaire de continuités…

-Continuité d’inscription dans le site
Une approche sensible et respectueuse de ce terrain fragile avec l’option d’une construction en bois légère reposant sur des pilotis et non une lourde chape béton. Respect aussi des petits détails surannés de l’architecture de chalet des années 1970 (couleurs, dimensions des baies…)

Le chalet avant transformationexistant-1

-Continuité des volumes
L’extension est dessinée en prolongement de la moitié du volume de l’existant, avec la même pente de toiture, légèrement plus basse afin de « s’encastrer » discrètement sans gommer son caractère rapporté.

La reconstitution d’une paroi identique en bardage à l’intérieur du chalet existant (réaménagé pour l’occasion) donne l’illusion d’un prolongement presque magique entre intérieur et extérieur, car la cloison devient mur par un effet visuel d’alignement.

9. Continuité bois

Plan de l’existantplan carcans-EDL

Plan de l’extension
plan carcans-PROJET

 

-Continuité des sols
Une terrasse unit les deux parties en se plaçant exactement au même niveau que le sol existant.

-Continuité des calepinages
Le soin apporté au dessin et à la position des lames de bois en bardage et sur les volets, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, est une autre forme de continuité qui modifie la perception de ces éléments qui semblent s’effacer une fois fermés ou au contraire s’affirmer en mode ouvert.

ouvertures-1
La façade Est fermée et ouverte avec le jeu du calepinage

Mais aussi de ruptures…

Rupture dans « l’orientation » intérieure de la maison dont l’organisation a retourné le sens pour placer la cuisine à l’arrière, en connexion avec le jardin et la vue plus large sur le paysage de forêt. N’était-il pas apprécié car isolé au Nord alors qu’il offre désormais fraîcheur et intimité grâce à la terrasse bois et à l’extension écran ?

Rupture douce dans l’écriture plus contemporaine des façades avec l’emploi d’un bardage à claire-voie de mélèze, l’absence d’avant-toit ou de corniche, les baies vitrées d’angle.

Un juste équilibre entre réécriture contemporain juxtaposée et conservation du patrimoine existant.

Le site de l’agence…

Un autre projet, lauréat du Label Curiosité 2016, conçu par le même architecte…

Ailleurs en France, d’autres extensions contemporaines de maisons…

Prenez le temps d’un conseil… Venez rencontrer un architecte du CAUE…

Sur la carte