Retour

Un regard du CAUE sur...

Hameau de Candau

Rue de Candau 33600 Pessac
Le + CAUE

Le CAUE de la Gironde a organisé en 2012 et 2013 deux visites professionnelles de cette opération en présence du maître d’ouvrage

Programme

34 logements groupés dans un hameau qui cherche à nous faire croire qu'il se serait formé au fil du temps

Concepteur(s)

Patrick Hernandez

Maître(s) d'ouvrage

Domofrance

Type de réalisation

Habitat semi-collectif

Date de réalisation

2004

Surface

5 000 m² • 68 logements/hectare

Coûts

• travaux : 3,135 Millions € HT • prix sortie : 1100 € HT/m² SHAB (valeur 2004)

Crédits photos

CAUE de la Gironde

Date de mise à jour

2 août 2016

un quartier minimaliste et dense
S’inscrivant dans un tissu pavillonnaire, sur une parcelle triangulaire, les 34 logements individuels s’intègrent à la pente naturelle du terrain et s’organisent en « hameau » entièrement piéton, traversé par un réseau de venelles et ponctué par de placettes et de cours-jardins. Le stationnement automobile est placé en périphérie du site.
Plan-masse-1

intimité / densité / limite : un travail sur la densité
La densité de ce quartier se traduit par une compacité importante des logements tout en conservant une intimité et une intériorité grâce à l’agencement des volumes. La composition architecturale de cet ensemble rappelle les médinas ; une ressemblance accentuée par le jeu de lumière sur l’enduit blanc.

Les habitations sont structurées par rapport aux principes de l’architecture bioclimatique : orientation au sud, fermeture au nord, distribuées par un patio ou une cour-jardin (créant de l’ombre en été et de la chaleur en hiver). Les débords de toitures au sud protègent du soleil ; l’entrée aux logements se fait par le patio, elle est ainsi protégée de la pluie.

un quartier introverti
Peu ouvert sur l’extérieur, l’îlot devient protecteur en jouant sur les limites dedans/dehors. Il s’ouvre sur la façade sud et est fermé au nord. Les pièces extérieures sont closes par des palissades en bois et peuvent être couvertes, permettant intimité et protection.

les + de l’opération
+ organisation des logements autour de venelles et placettes
+ exemplarité de l’opération au vu du travail entre densité des logements et intimité
+ travail sur la limite dedans/dehors
+ vie sociale active : fête des voisins sur les placettes

les bémols
– îlot non extensible (dans la notion de ville puzzle) en raison des façades fermées en bordure d’îlot
– très peu de végétation à l’intérieur de l’îlot lui donnant un caractère très minéral

Le site de l’agence…

Sur la carte