Retour

Un regard du CAUE sur...

Les Glacières de la Banlieue : une agence d’architecture

121 Avenue d'Alsace-Lorraine 33200 Bordeaux
Le + CAUE

Cette réalisation est présentée dans le tome 4 de la collection "Architectures et Paysages", co-édité par le CAUE de la Gironde et le Festin et abordant les architectures agricoles

Programme

Réhabilitation d'un entrepôt en agence d'architecture

Concepteur(s)

Jean de Giacinto

Maître(s) d'ouvrage

Jean de Giacinto

Type de réalisation

Equipement de bureaux

Date de réalisation

2002

Surface

200 m² (serre)

Coûts

Non communiqué

Crédits photos

Photos 5 à 8 : Philippe Ruault ; photos 1 à 4 : AGENCE

Date de mise à jour

2 août 2016

Au départ, dans l’entrepôt désaffecté, bien plus que du vide : une charpente de bois que retiennent des poteaux intermédiaires, posés sur des blocs taillés en pierre. Une circulation périphérique naturellement dessinée pour cet ancien garage et rythmée par les contreforts intérieurs.

« Investir le bâtiment comme une coquille »
En investissant ce lieu, il s’agissait de conserver son caractère pluridisciplinaire (lieu de travail et d’exposition) et patrimonial (les anciennes glacières stockaient et acheminaient les pains de glace à toute l’agglomération avant l’invention des systèmes réfrigérants domestiques). Une serre horticole de  200 m² s’immisce donc sous le vaisseau central, comme une réplique miniature et vitrée du volume du hangar.
Pour apporter suffisamment de lumière au cœur des bureaux, certaines tuiles de verre ont remplacé les tuiles de terre par et des vitrages-vitraux colorés parent le haut des façades avant et arrière.
En clin d’œil à l’histoire rurale agricole et économique de ce faubourg bordelais, la porte monumentale coulissante expose de façon permanente une photographie de vaches paisibles dans un pré.

Le site de l’agence…
Un portrait de l’architecte par le Courrier de l’architecture…

Ailleurs en France, d’autres agences d’architecture contemporaines…

Sur la carte