Retour

Un regard du CAUE sur...

Maison dans un sous-bois

Avenue de l'Europe 33290 Blanquefort
Programme

Construction d'une maison et d'un abri-garage en respectant le sous-bois où ils s'installent

Concepteur(s)

Hoerner Ordonneau architectures

Maître(s) d'ouvrage

Privé

Type de réalisation

Habitat individuel

Date de réalisation

2000

Surface

162m² et 24m² pour l'abri-garage

Coûts

132 072 €HT ; soit 815 €HT/m²

Crédits photos

Hoerner Ordonneau architectures

Date de mise à jour

20 février 2017

C’est avant tout l’ambiance des lieux qui surprend lorsque l’on s’approche, à pas feutrés, de la maison. Lovée dans le sous-bois, cette habitation, implantée au cœur de parcelle, respecte son site d’accueil.

« Située à la place d’un gros roncier vers le milieu du terrain la maison se camoufle dans une couronne épaisse de bois et de sous-bois, elle monte entre les arbres plutôt que de s’étaler (aucun arbre n’a été abattu). »* Citation de l’agence

Vueaerienne

L’attention a été portée par les architectes aux relations entre dedans et dehors.
C’est pourquoi existent des espaces intermédiaires tels que les balcons, terrasse et le jardin d’hiver-serre.
plan-RDC
Plan du Rez-de-chaussée
plan-R1
Plan de l’étage

Par ailleurs, la forêt semble s’inviter à l’intérieur des pièces de vie largement ouvertes sur la nature, notamment le séjour dont les baies vitrées coulissent et s’effacent sur 8 mètres de large, sans poteau, et les chambres à l’étage bénéficiant également de baies vitrées toute hauteur donnant sur les balcons, un peu plus près de la cime des arbres ! C’est grâce au recul des balcons de part et d’autre que l’étage apparait discret, comme justement proportionné avec son positionnement central en cœur de clairière.

coupe-longit
La maison est conçue pour capter les calories l’hiver via la serre et les vitrages orientés Ouest et Est, les conserver et les restituer par la masse des dallages. Les deux autres façades « plus extrêmes » sont volontairement plus refermées, maçonnées et isolées pour davantage d’inertie et donc de confort en été comme en hiver. La forêt participe de ce système « bioclimatique » car elle apport ombrage en période estivale et ne constitue pas un écran trop dense aux rayons du soleil hivernaux.

Le site de l’agence…

Une autre maison réalisée par cette agence ici

Prenez le temps d’un conseil… Venez rencontrer un architecte du CAUE…

Sur la carte