Retour

Un regard du CAUE sur...

Réhabilitation de la Halle des Douves

Rue des douves 33800 Bordeaux
Le + CAUE

Pour en savoir plus sur les équipements culturels en Gironde, découvrez l’ouvrage « Gironde, terre d'évasion » consacré aux architectures et sites de loisirs, en co-édition avec le Festin.

Programme

Réhabilitation d'une halle de marché en lieu culturel et associatif

Concepteur(s)

50/01 Studio d'architecture

Maître(s) d'ouvrage

Ville de Bordeaux

Type de réalisation

Equipement social et socio-éducatif

Date de réalisation

2015

Surface

1700 m²

Coûts

4 000 000 €

Crédits photos

© 50/01 Studio d'architecture

Date de mise à jour

21 janvier 2019

Une halle de marché de la fin du XIXème siècle de type Baltard, transformée en lieu culturel et associatif pour le quartier :

L’intervention des architectes se distingue comme une « boîte dans la boîte ». Une nouvelle structure indépendante est créée au milieu de la halle, fermée et isolée mais transparente.

Au rez-de-chaussée un large espace ouvert accueille un café associatif et sert pour les conférences, débats, et divers événements. Il est encadré par un déambulatoire qui sert de lieu d’exposition, et assure la transition avec la rue, créant des espaces intermédiaires dedans/dehors.

plan

Plan de la salle de spectacle au 2ème étage ©50/01 Studio d’architecture

Les deux volées d’escaliers à chaque extrémité de la structure desservent au 1er étage une succession de bureaux et de salles dédiées aux associations.

Au dernier étage, sous le toit de la verrière, se glisse la salle de spectacle de 220 places, un plateau pouvant accueillir tous types de représentations (musique, danse, théâtre etc). Un espace baigné de lumière, rythmé par les portiques métalliques, comme un grenier sur la ville.

La restauration a été complète, de la structure métallique, des ouvertures, du sol jusqu’à la toiture ; et les matériaux participent au lien subtil créé entre contemporain et patrimoine : béton, acier, verre et briques faites main.

Une attention a également été portée à la démarche environnementale, avec notamment l’insertion de 200m² de toiture photovoltaïque dans la toiture en zinc.

facade

Façade longitudinale par ©50/01 Studio d’architecture

Véritable maison de quartier, gérée par l’association « La halle des douves », ce lieu ouvert au public a même son propre Système d’Echange Associatif (SEA). La monnaie le « Capu » est basée sur un valeur de temps, dans un esprit de mutualisation et de partage. Un modèle à suivre !

 

Le site du marché des douves ici …

… Et le site de l’agence là …

 

Un article Sud-Ouest ici pour voir l’évolution du lieu à travers le temps …

 

Sur la carte