Retour

Un regard du CAUE sur...

Réhabilitation du théâtre Le Liburnia

14 rue Donnet 33500 Libourne
Le + CAUE

Cette réalisation est présentée dans l’ouvrage « Gironde, terre d'évasion », le tome 5 de la collection "Architectures et Paysages", co-édité par le CAUE de la Gironde et le Festin et abordant les architectures de loisirs

Programme

Réhabilitation et extension du théâtre municipal - salle de spectacle de 570 places

Concepteur(s)

Yvan Peytavin

Maître(s) d'ouvrage

Ville de Libourne

Type de réalisation

Equipement culturel

Date de réalisation

2007

Surface

2073 m²

Coûts

2 300 000€ soit 1109,5€/m² (année de référence 2007)

Crédits photos

© Jean-Marc Peytavin

Date de mise à jour

17 juillet 2019

Salle de théâtre depuis 1910, le Liburnia a brièvement goûté au cinéma (années 1940-60) avant d’être réhabilité et agrandi.

La rénovation de la façade en pierre est discrète, tout comme le dégagement des ouvertures existantes en partie basse.

Cette façade et son fronton sont mis en scène par une faille vitrée, qui se glisse entre l’ancien (dont les angles sont ainsi valorisés) et l’extension en zinc coloré.

L’extension remplace l’espace d’accueil ainsi qu’un garage mitoyen démoli. Espace dédié à la billetterie, il fonctionne également comme une rotule qui articule tous les espaces : les accès à la salle de spectacle, côté gradins haut et côté scène, l’accès à l’espace bar et expositions dans la partie réhabilitée, les sanitaires et les bureaux du personnel.

plan

Plan schématique du rez-de-chaussée © CAUE de la Gironde

Les matériaux jouent le contraste avec l’ancien : sol béton et plafond cintré en bacs acier double peau – perforés pour l’acoustique du lieu.

L’espace bar, dans la partie ancienne, est traitée de la même façon. Positionné sous les gradins, une coque en staff vient s’y glisser et redescend en intégrant les ouvertures recrées sur la rue.

La salle aussi a été entièrement restructurée, de nouveaux gradins en béton ont été installés, pour un total de 556 places. L’ajout de nouveaux sièges a suivi l’élargissement du plateau de la scène, offrant ainsi plus de visibilité aux spectateurs et un confort de travail pour les artistes et les techniciens.

De même à l’arrière de la scène des préfabriqués ont laissé la place à une extension sur trois niveaux qui accueille les locaux techniques, les loges, un quai de déchargement etc.

 

 

coupe

Coupe sur la scène de la salle de spectacle et l’extension de l’accueil à gauche © CAUE de la Gironde d’après © Yvan Peytavin

Le site de l’agence …

Sur la carte