Retour

Un regard du CAUE sur...

Pôle Ev@sion

Place de la République 33440 Ambarès-et-Lagrave
Le + CAUE

Pour découvrir les architectures contemporaines du département, n’oubliez pas votre guide Grand Bordeaux et Gironde ; un ouvrage coédité par le CAUE de la Gironde !

Programme

Une salle de spectacle conçue comme un signal contemporain pour redynamiser le centre-bourg d’Ambarès-et-Lagrave

Concepteur(s)

Atelier d'Architecture King Kong

Maître(s) d'ouvrage

Commune d'Ambarès-et Lagrave

Type de réalisation

Equipement culturel

Date de réalisation

2009

Surface

1 350 m²

Coûts

4 200 000 € ; soit 3110€/m²

Crédits photos

Arthur Péquin sauf photos 1 et 2 : © CAUE de la Gironde

Date de mise à jour

5 décembre 2016

Tel l’Onyx de Jean Nouvel construit à proximité de Nantes entre une zone commerciale artificielle et une zone naturelle, le Pôle Evasion oscille entre des espaces de stationnement, un supermarché et un jardin d’enfants. Au cœur du centre-bourg d’Ambarès-et-Lagrave en requalification, cet équipement culturel public donne le cap pour la suite et demeure comme en suspens dans le temps, entre deux phases, presque deux mondes. A l’instar de son architecture faisant flotter l’épais  béton sur le mince verre.

1422285515
Du Phénix s’est peut-être aussi inspiré  le Pôle Evasion qui renaît d’un bâtiment existant démoli, adjacent l’école de musique. En aménageant cet entre-deux, la salle de spectacle et de danse a créé des connexions physiques (poutrelles en diagonal habillées de zinc) et symboliques avec sa voisine.

1298299685Plans de l’agence

Ce lieu grillagé aurait mérité de devenir public, ouvert.

A l’intérieur, la salle-scène ou scène-salle -puisque aujourd’hui la scénographie demande adaptabilité, flexibilité- se compose d’un vaste plateau, dispositif rétractable de gradins. La réponse est sobre, essentielle et pour sanctuariser l’ensemble, une structure puissante de béton matricé construit le lieu. Le noir domine pour repousser les limites des parois comme pour nous recentrer.

1298455684
Plans de l’agence

Le foyer-entrée conçu et vécu en lieu de travail, d’information et de passage s’ouvre sur la ville par une paroi vitrée totale colorée acidulée. Celle-ci raccroche à gauche l’école de musique et à droite par une ligne brisée se fiche dans le sol. Cet effet de façade rappelle le rhomboèdre terminal d’un cristal de quartz noir. La robe de zinc perforée décompose et pixélise la lumière ; comme à l’intérieur la matière nous transporte vers l’immatérialité.

Le site de l’agence…

D’autres réalisations girondines de cette même agence ici ou

Ailleurs en France, d’autres équipements culturels…

Sur la carte