Retour

Un regard du CAUE sur...

Siège de la Communauté de communes du Sud Gironde

Parc d’activités du Pays de Langon, 21, rue des Acacias 33230 Langon
Le + CAUE

Chaque 1er lundi du mois, l'architecte-conseil Etienne Saliège tient une permanence gratuite pour les particuliers à la CDC de Langon...

Programme

Construction du siège administratif de la communauté de communes du Sud Gironde

Concepteur(s)

Agence Baggio-Piéchaud

Maître(s) d'ouvrage

Communauté de communes du Pays de Langon

Type de réalisation

Equipement administratif

Date de réalisation

2011

Surface

615 m²

Coûts

1 060 000 € HT ; soit 1720€HT/m²

Crédits photos

CAUE de la Gironde

Date de mise à jour

29 novembre 2016

Depuis la pelouse, une rampe mène naturellement à l’entrée et à l’accueil qui sert de rotule au siège de la CDC. Ce bâtiment « tout en bois, juste posé sur le sol »* s’articule en effet autour de ce sas vitré, desservant la salle de réunion modulable et les bureaux des agents.Plan-CDC-Langon

Le premier volume des bureaux est longiligne et semble, par son positionnement en point haut, ancré dans le sol alors qu’il repose sur des pilotis masqués, côté entrée, par un soubassement en béton. Bardé de bois et ouvert régulièrement par des ouvertures verticales toute hauteur, il est visuellement relié au deuxième volume -le sas d’entrée- par l’avant-toit protecteur et la corniche en zinc… qui masque une toiture monopente végétalisée.

Le troisième volume dédié aux temps de réunion est lui de plan carré, compact et couvert d’un bardage à claire-voie duquel sortent, sur les façades est et ouest deux bandeaux de fenêtres. Des claustras latéraux habillent la terrasse qui prolonge l’espace intérieur. Ils aiguillent le regard vers les paysages tout en favorisant l’intimité des usagers depuis le parking proche. Du fait de la pente, cette partie est sur pilotis, des poteaux cylindriques en béton laissés apparents.

Langon_CDC_Coupe

Cet agencement des usages s’est dessiné par l’observation des éléments naturels présents sur le site :
-un chêne centenaire : ne pas le conserver était impensable pour l’agence. Le plan s’est donc adapté à sa présence et le cheminement d’accès met en scène et en valeur cet arbre remarquable ;
-la pente naturelle : le siège de la CDC s’étendant de plain-pied sur un niveau uniquement, la hauteur séparant le sol du plancher croît de fait et génère une petite perméabilité des regards sous le bâtiment et une sensation –classique- de légèreté ;
-les paysages ouverts : les espaces intérieurs sont tous pensés pour offrir des connexions visuelles avec l’environnement particulièrement soigné de cette zone d’activités économiques  via le large vitrage dans l’espace d’attente, les baies toute hauteur dans les bureaux ou le bandeau extrudé dans les salles de réunion…

A l’intérieur, la présence du bois dans les bureaux (décliné en parois, plafonds) et dans les salles de réunion (structure en lamellé-collé apparente et parois) associée à la lumière naturelle et à l’emploi de couleurs vives restitue une ambiance chaleureuse à ces espaces de travail. La modularité des lieux (grâce à des parois amovibles notamment) est un autre point fort : au quotidien pour s’adapter aux conditions de travail, mais également à l’avenir pour assurer une vie longue au bâtiment capable de se transformer, d’évoluer.

Enfin, la monotonie du long couloir de circulation est atténuée par les baies vitrées aux extrémités, les mini-dilatations créées par endroits par le renfoncement des portes ou par des espaces ouverts, sans cloisons. L’éclairage naturel émanant d’un puits de lumière zénithal, participe également de cette ambiance.

*Citation de l’agence

Le site de l’agence…

Comme évoqué plus haut, ce bâtiment fait partie de l’espace d’activités économiques du Parc Mazères…

Chaque 1er lundi du mois, l’architecte-conseil Etienne Saliège tient une permanence gratuite pour les particuliers à la CDC de Langon…

Ailleurs en France, d’autres sièges sociaux contemporains…

Sur la carte