Retour

Un regard du CAUE sur...

Tennis couverts

Stade Abel Laporte Allée Jarousse de Sillac 33185 Le Haillan
Programme

Construction de 2 tennis couverts

Concepteur(s)

Label Architectures

Maître(s) d'ouvrage

Ville du Haillan

Type de réalisation

Equipement sportif

Date de réalisation

2013

Surface

1350 m²

Coûts

649 000 € HT ; soit 480€HT/m²

Crédits photos

CAUE de la Gironde

Date de mise à jour

29 novembre 2016

Le bâtiment qui couvre deux courts de tennis est conçu comme un équipement léger nécessitant peu de fondation et par là-même réversible. Ainsi l’ossature en poteaux et poutres lamellé-collé de trame orthogonale (7 travées de large et 8 de long) est habillée en soubassement d’un bardage à claire-voie en bois brut et en partie haute d’une peau textile micro-perforée blanche qui se poursuit en couverture. Cette « 5ème façade du projet » en toile tendue s’anime au gré des arcs métalliques qui la soutiennent –eux-mêmes posés sur les poutres de bois ; créant comme un océan de vagues écumées.

Tennsi-planmasse

Ces ondulations rythmées sont particulièrement visibles à l’intérieur, tranchant avec la linéarité apparente des poteaux et poutres en lamellé-collé et des contreventements, évoquant étonnamment une ambiance de halle de marché plutôt que d’espace sportif.

Ce volume est doté, dans sa partie haute, d’une seconde peau, une membrane polyester ajourée, de couleur gris anthracite. Cette enveloppe respirante est fixée à de larges cadres métalliques que des tirants accrochent poteaux de bois. Sa hauteur dépasse légèrement celle des murs afin de dissimuler en partie la 5ème façade du projet.
Coupe-structure

Le recours aux toiles textiles micro-perforées permet d’apporter un maximum d’éclairage naturel dans les courts sans risque d’éblouissement direct des joueurs.

Ces dispositifs architecturaux répondent donc à un confort d’usage indispensable lié à la commande et s’inscrivent en parallèle dans une démarche environnementale forte portée par les architectes : recyclage des 3 matériaux utilisés bois, acier, textile ; économie de matière en pensant à la juste quantité de matière nécessaire ; diminution des consommations électriques par l’éclairage naturel maximal.

Le site de l’agence…

Des tribunes de tennis vus par les architectes de MVRDV…

 

 

Sur la carte