Accueil / Nos actualités / Actualité

pdh2

Le CAUE accompagne le PDH*

Publié le 11 décembre 2014

Le Plan Départemental de l’Habitat* : « Construire ensemble le logement pour tous au plus près des territoires »

Après Libourne le 24 novembre, le CAUE de la Gironde a participé à la dernière réunion de concertation sur les cahiers de territoire du PDH qui s’est tenue en Haute-Gironde à Pugnac, lundi 1er décembre.
Après plus de 2 ans de travaux, l’Etat et le Département, amorcent sa finalisation : sa validation est prévue pour l’été 2015.

Plusieurs organismes liés à l’habitat girondin ont été associés à l’élaboration du PDH. Il s’agissait d’inviter les acteurs de proximité à contribuer afin que ce document puisse s’adapter à chaque grande entité géographique. Par ces modes d’intervention, l’Etat comme le Département de la Gironde souhaitent encourager au développement de l’habitat, en rassemblant trois conditions d’accès : le coût, le transport, les services et commerces.

7 temps de partage pour cerner les enjeux girondins
Différents « temps de partage » ont été proposés aux acteurs institutionnels pour présenter les enjeux et propositions d’orientations stratégiques du Plan Départemental de l’Habitat. De fait, les élus réunis à Lesparre, Audenge, Mazères, Salleboeuf, Libourne, Cestas ou encore Pugnac ont pu faire part de leurs difficultés à agir pour (re)valoriser l’habitat existant :
Les centralités des bourgs ou des petites villes sont affaiblies par la dévalorisation de l’habitat existant (logement abandonnés, vétusté du bâti, vacance…) au profit d’un développement résidentiel en périphérie, sans urbanité. Les procédures à mettre en œuvre pour enrayer l’habitat insalubre ou la vacance dans les centres-bourgs demandent des moyens d’ingénierie et financiers dont les communes ne disposent pas bien souvent. Décliné et adapté à chaque territoire, le PDH a vocation de mettre en perspectives des outils et des modes d’actions pour répondre à cette situation.

Pour le CAUE, suivre le PDH : « c’est accroître cette capacité à agir sur l’habitat en Gironde ».
Par ses conseils, le CAUE essaye d’aboutir à des solutions pragmatiques attachées à des contextes ou des situations données : arrivée à soutenir une vision dans la durée, adaptable à toutes les étapes du projet. C’est d’ailleurs dans cette « idée de cohérence d’ensemble » que son implication dans le suivi du PDH prend également du sens.

L’implication du CAUE face aux dynamiques d’habitat se vérifie aussi dans son offre de formation 2015 avec :
– les ateliers « Si la maison invitait l’architecture » pour aider instructeurs et élus à réaliser l’instruction technique d’un projet d’habitat,
– l’atelier « Nos parcelles font des petits…bonne nouvelle ? » pour développer des outils pour encadrer la densification résidentielle spontanée…
– la conférence-débat « L’urbanisme à votre ALUR »  sur les nouvelles évolutions du droit de l’urbanisme (prévue le 12 février prochain)