Retour

Un regard du CAUE sur...

Extension d’un laboratoire

23 boulevard du Président Roosevelt 33400 Talence
Programme

Extension d'un laboratoire anatomo-pathologie

Concepteur(s)

bawa (Térence Barbié & Aurore Wasner)

Maître(s) d'ouvrage

Laboratoire MSPC

Type de réalisation

Equipement hospitalier / sanitaire

Date de réalisation

2015

Surface

55 m² neuf, 110 m² rénovés

Coûts

140 000 € HT

Crédits photos

Agence bawa

Date de mise à jour

2 août 2016

« La taille de la fenêtre, la qualité du verre, l’épaisseur de l’encadrement, ou même le nombre de portes et de codes à franchir avant d’être chez soi, la vue que l’on a depuis ou vers chez soi, l’isolation sonore, sont autant de relations avec l’extérieur que chacun entretient par le biais du bâtiment qu’il habite.
La question d’intimité, d’espace plus ou moins privé, de seuils, prend alors part au discours d’architecture. » Extrait du site Les architectures.com

Ici, pour l’extension en rez-de-chaussée de ce laboratoire, la question de l’intimité est abordée via un filtre, sur toute la partie basse, fait de 9 panneaux en métal déployé (en acier galvanisé) dont un, mobile, sert de porte. Cette seconde peau dissimule les baies vitrées, indispensables pour l’apport de lumière naturelle, tout en assurant discrétion et quasi-invisibilité aux usagers. Depuis l’intérieur, la perception du paysage de la rue est également soumise à ce filtre ; sa vision en est fragmentaire.
Dans ce contexte bâti, cette barrière au vocabulaire sobre et aux nuances de gris parvient à matérialiser la fonction du lieu en toute discrétion. Et comme il est surprenant, l’été, d’entendre depuis la rue les conversations sans jamais en deviner les protagonistes.

Le site de l’agence…
Le cycle « intimité » de la Maison de l’architecture de Genève…

Un autre exemple d’architecture de la dissimulation…

Ailleurs en France, d’autres laboratoires contemporains…

Sur la carte