Retour

Un regard du CAUE sur...

Médiathèque municipale de Lanton

Avenue de la Libération 33130 Lanton
Le + CAUE

Le CAUE a convié les arts lyriques pour "écouter l’architecture" chanter au pied de cette médiathèque lors des Journées européennes du patrimoine en 2010

Programme

Construction d'une médiathèque incluse dans un projet global d'aménagement de centre-bourg

Concepteur(s)

Daniel de Marco

Maître(s) d'ouvrage

Commune de Lanton

Type de réalisation

Equipement culturel

Date de réalisation

2008

Surface

environ 1000 m²

Coûts

Non communiqué

Crédits photos

CAUE de la Gironde

Date de mise à jour

17 novembre 2016

Afin de recréer une centralité à la commune, une vaste opération d’aménagement a été menée comprenant tout au Nord du périmètre d’intervention un nouveau quartier d’habitat intermédiaire et, plus au Sud, en face à face direct avec la mairie, la création d’un lieu mixte comprenant un équipement public phare (la médiathèque), un centre social et des logements à l’étage.
Le tout a été confié à un groupement unique de professionnels et s’est étalé sur plusieurs années.
PLANMASSE-OP

La médiathèque s’implante en vis-à-vis de la mairie existante, s’en inspire en proposant un plan en rectangle allongé identique et un volume de même hauteur (R+1). Cette implantation offre une frontalité entre ancien et nouveau et favorise le dialogue entre les époques.

L’architecture est réinterprétée ; tous les éléments classiques du vocabulaire architectural de la mairie trouvent leur pendant, en version « contemporaine », nettement épurés, comme le soubassement, l’acrotère ou encore la toiture-terrasse. Par ailleurs, les ouvertures de verre polychrome ont un rythme aléatoire et dynamique sur la façade laquée blanche, en totale opposition avec la symétrie stricte de la mairie.

PLan-médiathèque

Une entrée dessert côté place la médiathèque et le Point Information Jeunesse (PIJ) qui mutualisent certains locaux. A l’opposé, côté rue, deux entrées indépendantes se tournent le dos : l’une pour le CCAS via un parvis couvert, l’autre menant directement aux logements à l’étage.

PAROLES D’ARCHITECTE
« Tout l’enjeu du projet réside dans l’intégration au site : nous devions d’un seul geste, créer du lien et de la singularité entre la médiathèque et la mairie »
« Le clin d’œil entre les deux bâtiments a suscité un travail particulier sur l’implantation, la volumétrie et la modénature de façade »
« Si la mairie montre une grande stabilité – à travers sa composition symétrique et son message de paix républicain – la médiathèque propose une composition dynamique rythmée et dissymétrique… »
« La façade neuve de la médiathèque exprime une simplicité fonctionnelle et structurelle, seule l’intervention de la couleur apporte un décalage dans la rigueur de la construction : une diversité séduisante à l’image de la culture… »
« Cette cohabitation entre bâtiment ancien et nouveau fait écrire et parler. C’est donc peut-être dans un acte de parole partagé que la mairie comme la médiathèque remplissent une mission sociale. »
« Pourquoi ne pas imaginer un jour, une esplanade traversante qui relierait les deux édifices, en signe de rencontre ? »

Un autre « vaisseau » culturel ici

Ailleurs en France, d’autres médiathèques contemporaines...

 

Sur la carte