Retour

Un regard du CAUE sur...

Rénovation de bureaux du Parc Cadéra 2.0

Rue Ariane 33700 Mérignac
Programme

Rénovation de cet ensemble de bureaux dans parc paysager et réhabilitation de son image par l'architecture

Concepteur(s)

art'ur architectes

Maître(s) d'ouvrage

Groupe CARLE

Type de réalisation

Equipement de bureaux

Date de réalisation

2014

Surface

6 plots R+1 de 770m² chacun

Coûts

491 000 € HTpar bâtiment soit 638€/m²

Crédits photos

art'ur architectes

Date de mise à jour

28 septembre 2016

Ce parc tertiaire datant de 1979, facilement accessible et visible depuis la rocade, se compose de 6 bâtiments d’un étage éparpillés entre des espaces arborés paysagers. La structure de chacun est en poteaux-poutres de béton, offrant de vastes plateaux libres de travail à chaque niveau.
Cependant, les qualités spatiales ne compensent plus la détérioration du bâti  et son inoccupation croissante.
Vueaérienne-parccadera
Vue aérienne par art’ur architectes

déperdition de chaleur / déperdition d’image

A l’intérieur, les plans ont été peu modifiés, conservant ainsi une grande flexibilité d’usage. Seuls des accès ont été ménagés pour l’accessibilité et la mise aux normes sécurité incendie.

La principale transformation porte sur l’expression et la composition de nouvelles façades pour ce parc de bureaux renommé Parc Cadéra 2.0.  En prenant appui sur la structure existante, un nouveau mur manteau en bois, très performant thermiquement, vient s’installer au ras des panneaux de façade conservés, après sciage des saillies en béton qui servaient aux descentes d’eaux pluviales.
ParcCadera-avant-apres
Ces lignes verticales, ces pilastres, disparaissent sous cette seconde peau, donnant une lecture désormais horizontale et dynamique des façades. Ces dernières se découpent en 3 parties :

-le soubassement, spécifique pour chaque pied de bâtiment grâce à la capacité d’adaptation du bois ;

-les deux niveaux unifiés par la vêture en bardage bois, aux lames de hauteur variable posées à claire-voie, et par le rythme des fenêtres en bandeau ;

-l’acrotère métallique, en recul

Les descentes d’eaux pluviales sont intégrées et dissimulées dans l’épaisseur de la nouvelle façade. Le système de profilés métalliques en acier pour le traitement de la goutte d’eau souligne très nettement les alignements des fenêtres par le large débord et contribue, par le détail, à redéfinir l’identité architecturale des bâtiments et plus largement du site.
ParcCadera-GouttesEau-3

Le site de l’agence…

Ailleurs en France, d’autres rénovations contemporaines de bureaux…

Sur la carte