Retour

Un regard du CAUE sur...

Restructuration de l’Institut d’Études Politiques

11 allée Ausone 33600 Pessac
Le + CAUE

Le CAUE de la Gironde accompagne les collectivités ...

Programme

Restructuration et extension de l'Institut d’Études Politiques

Concepteur(s)

A26BP architectes mandataires & Patrick Arotcharen architecte associé

Maître(s) d'ouvrage

Région Nouvelle-Aquitaine

Type de réalisation

Equipement scolaire / universitaire

Date de réalisation

2016

Surface

14 085 m²

Coûts

17,5 M€ HT ; soit 1242€/m²HT

Crédits photos

© Vincent Monthiers

Date de mise à jour

8 avril 2019

La réhabilitation de l’Institut d’Etudes Politiques (Sciences Po) s’inscrit dans le cadre du projet de requalification du campus et de l’arrivée du tram. Une grande partie des bâtiments existants des années 1960 a été conservé, et les constructions ultérieures démolies pour créer une extension.

Celle-ci s’installe au-dessus et dans le prolongement de l’existant, offrant une double lecture. De l’extérieur on perçoit un volume horizontal et linéaire, une ligne claire dans le paysage qui s’identifie immédiatement. A l’intérieur on découvre une organisation séparée en différents pôles, reliés par un atrium central.

Véritable élément structurant, cette serre végétalisée baignée de lumière connecte tous les espaces, et dessert les trois étages du bâtiment, par un réseau de passerelles et d’escaliers.

Tous les espaces ont un regard dessus, et particulièrement les lieux collectifs (bibliothèque, salle de restauration et salles associatives) à travers leurs grandes parois vitrées. Lieu de rencontre des étudiants, il évoque l’agora, la place urbaine.

Coupe transversale sur l’espace de l’atrium ©A26BP

Le bois est décliné dans tout le projet, reliant les parties neuves et anciennes : en structure pour les niveaux de surélévation ainsi qu’en façade pour une double peau à la trame verticale. La teinte chaude du bois rappelle celle des façades anciennes des années 60.

Et on retrouve à l’intérieur, sur les façades de l’atrium, ce rythme vertical dans une alternance de fines épines en bois et d’un parement métallique.

Le site d’une agence ici … et de l’autre …

Ici un autre projet se développant autour d’une serre végétalisée ….

Sur la carte