Retour

Un regard du CAUE sur...

Station climatique de la Dune

156 boulevard de la Côte d’Argent 33120 Arcachon
Le + CAUE

Pour découvrir les architectures contemporaines du département, n’oubliez pas votre guide Grand Bordeaux et Gironde ; un ouvrage coédité par le CAUE de la Gironde !

Programme

Un aérium pour enfants malades devenus centre de vacances

Concepteur(s)

Jacques d’Welles / Extension : 1950, Henri Hourtic

Maître(s) d'ouvrage

Ville de Bordeaux

Type de réalisation

Equipement social et socio-éducatif

Date de réalisation

1934

Surface

Inconnu

Coûts

Inconnu

Crédits photos

CAUE de la Gironde

Date de mise à jour

28 novembre 2016

Des enfants malades se soignant dans un aérium originel aux enfants sains et se divertissant dans un centre d’hébergement. Trois quart de siècle se sont écoulés dans ce hameau au relief accidenté parsemé de villas peintes en blanc et rouge et d’équipements plus récents en bois. Leur implantation, complexe mais logique, varie afin de profiter de la meilleure orientation possible tout en respectant au mieux la végétation arbustive et arborée présente… Ce qui rend la déambulation riche et distrayante.PLan masse-Station

Bordeaux et l’Aquitaine 1920-1940 ; urbanisme et architecture, Paris, Régirex-France, 1988

D’inspiration architecture locale néo-landaise
, ces pavillons se parent de matériaux traditionnels comme la brique ou la tuile ou d’éléments vernaculaires identifiables tels que la pente des toitures, le porche central en retrait, les faux colombages.

 » Ces hésitations, autant que les références à des matériaux traditionnels soulignent l’ambiguïté d’un style qui, au demeurant, s’intègre parfaitement dans le décor naturel. D’Welles a voulu que son lotissement fasse « l’effet d’un jouet rouge et blanc posé dans la forêt. » Il constitue, en quelque sorte, le pendant régionaliste landais à l’ensemble « français » de la Cité universitaire. »     Bordeaux et l’Aquitaine 1920-1940 ; urbanisme et architecture, Paris, Régirex-France, 1988

Sur la carte