Accueil / Nos actualités / Actualité

Ciné-debat-zecobatisseurs-vignette

Revivre l’expérience des « Z’écôbatisseurs »

Publié le 27 mars 2014

RETOUR SUR… l’expérience des « Z’écôbatisseurs »

Le 27 mars dernier, une cinquantaine de personnes était présente à la « soirée ciné-débat » organisée par le CAUE  sur
le thème de l’habitat participatif  ou comment habiter ensemble chacun chez soi ?

Dans le documentaire « Les z’ecobatisseurs – une utopie au m² », l’auteur-réalisateur, Richard Blum, défend une vision alternative du mode d’habiter, entre le chacun chez soi et un désir de collectif. Avec l’aide de nombreux partenaires et les architectes, Nicolas Knapp et François Versavel, les 13 familles ont traversé différentes étapes pour construire et habiter leur habitat groupé ; soit passer de leur rêve à leur réalité.

A chaque désir, son impulsion 
A l’occasion des 4èmes rencontres du développement durable de Louvigny, située en périphérie de Caen, deux éléments de convergence ont permis d’amorcer le projet des Z’ecobâtisseurs : un atelier-débat et la volonté affichée de la commune.
La mise en oeuvre d’un projet d’habitat participatif peut prendre plusieurs formes : un groupe d’amis souhaitant mutualiser leurs ressources pour construire ;  une collectivité avec du foncier désirant constituer « groupe-projet » suite à un appel à projet, une petite annonce ou même un événement susceptible de regrouper des personnes qui ne se connaissent pas mais qui ont pourtant un désir commun.


Les Z’écobâtisseurs – Une utopie du m² (extrait 1) par BandePassante

 

A chaque groupe, son organisation / à chaque projet, son montage
Après la Norvège (où l’habitat participatif représente 15 % du parc immobilier), la France voit désormais sortir de terre de nombreuses opérations d’habitat participatif. Cette démarche collective amène à imaginer, concevoir, financer et réaliser ensemble un projet immobilier.
Les 13 familles des z’ecobatisseurs se sont confrontées aux difficultés inhérentes à un projet de cette nature : les prises de décision, le statut juridique à déterminer, le financement et l’assurabilité de l’opération, le plan masse, l’architecture à la fois collectiviste et individualiste, le choix des matériaux… Autant de réunions, de longs débats pour résoudre chaque problème rencontré et aboutir toujours à un consensus. Réaliser une utopie au m² suppose une forte volonté de franchir collectivement les étapes de l’autopromotion immobilière.

Les Z’écobâtisseurs – Une utopie du m² (extrait 2) par BandePassante

A chaque réalisation, ses partenaires
De nombreux groupes d’habitants ont pu aller jusqu’au bout de leur démarche grâce à l’appui des collectivités. Certaines d’entre elles soutiennent ce mode d’habitat en facilitant l’acquisition du foncier et ou même en contribuant au financement d’une assistance à maîtrise d’ouvrage. Depuis peu, un soutien de plus en plus marqué des acteurs institutionnels et une professionnalisation du mouvement s’amorcent.
Les Z’ecobâtisseurs, quant à eux, ont su convaincre des acteurs incontournables pour concrétiser leur projet : la mairie, l’aménageur, les banques, les assurances, le notaire… Les 2 architectes choisis par le groupe pour leur motivation et leurs compétences complémentaires se sont associés afin de concevoir cet habitat groupé. Ils ont proposé des solutions spatiales et techniques ou les ont inventées de concert ; bâtissant une relation plus partenariale que commerciale.

A chaque époque, sa legislation
En 1948, la cité des Castors voit le jour à Pessac. 150 familles se regroupent et construisent la cité en moins de 3 ans. Cette première réalisation a été fondée sur la base d’une société coopérative d’HLM instruite par la loi du 10 septembre 1947.
Issue de cette même volonté de produire davantage de logements et d’accompagner de nouvelles formes d’habitat, la loi ALUR adoptée le 20 février 2014 vise à créer un cadre juridique plus favorable aux modalités de l’habitat participatif. En effet, en simplifiant les montages juridiques et sécurisant les dispositifs financiers, cette loi doit faciliter le développement de ce type de projets sur nos territoires.


Les Z’écobâtisseurs – Une utopie du m² (extrait 3) par BandePassante